EF4 » Pompes à chaleur » Types de PAC » La pompe à chaleur hybride accueil E-mail Envoyer à un ami plan du site imprimer Publications

La pompe à chaleur hybride

La "pompe à chaleur hybride" assure un approvisionnement de chaleur toute l'année en optimisant intelligemment le travail de deux générateurs de chaleur, c'est-à-dire le binôme composé de la pompe à chaleur et de la chaudière à condensation.



 

Principes généraux


Des produits tels que les PAC hybrides (chaudière et PAC intégrée) se sont rapidement implantés dans le marché afin de répondre à la demande du secteur de la rénovation pour les logements résidentiels.


La particularité de la PAC hybride est premièrement d’avoir une sécurité de production de chaleur, c’est-à-dire une chaudière à condensation couplée à une PAC dans un même habillage. Deuxièmement, la régulation commande soit le fonctionnement unique de la PAC soit le travail en binôme avec la chaudière soit autorise le fonctionnement unique de de la chaudière . Ces priorités de fonctionnement dépendent du coût des vecteurs énergétiques et des rendements de la PAC.

Dans certains cas, la pompe à chaleur peut préchauffer l’installation avant l’intervention de la chaudière.


C’est le régulateur qui détermine laquelle des deux machines doit se mettre en route ou les deux en fonction du COP et du coût du vecteur énergétique.

En cas de T° extérieure trop faible ou de puissance thermique trop importante, le COP chute et donc le coût de fonctionnement de la PAC électrique n’est plus intéressant. La chaudière prend alors le relais et fournit le complément ou la totalité de chauffage.


De manière générale, la régulation se base sur une priorité du coût du vecteur énergétique mais il est possible de passer sur une régulation qui priorise la quantité de CO² émise. 


Source : http://www.acqualys.fr

 

 

Comme le montre ce schéma, dans une telle installation, c’est la pompe à chaleur qui fonctionne seule la plupart du temps à savoir environ 75% de l’année. La chaudière ne fonctionne que dans des cas où un besoin d’eau à température importante est nécessaire ou quand l’écart entre les températures intérieure-extérieure augmente.


 


 

 


Exemple de PAC hybride avec son groupe extérieur

 

Étant donné que ce système est la combinaison d'une pompe à chaleur et d'une chaudière à haute performance, il est plus cher à l'achat qu'une chaudière classique par contre, son coût est inférieur à celui d'une pompe à chaleur classique à puissance équivalente.

Grâce à la régulation intelligente combinant une PAC à une chaudière à condensation, cette solution peut s'avérer intéressante au moment du remplacement de sa chaudière sans obligation de changement du système d'émission existant.


Documents
Plus d'information